Le FM 93,30 CJMF

11 Février 2009

Courriel adressé à M. Gilles Parent

Anglicismes et moqueries

La semaine dernière au cours d’une émission vous faisiez le rapprochement avec les personnes qui sont toujours bien habillées et le fait qu’elles sont gênées ou complexées. Comme j’écoute votre poste à l’occasion lors de mes déplacements en auto, je me permets de me poser la question suivante : « Lorsque des animateurs de radio utilisent fréquemment des anglicismes et des barbarismes tirés de ces mêmes mots anglais, le font-ils pour se valoriser, ou se donner du prestige? » [Les expressions : «by the way et je t’ai scoopé » ont des équivalents en français]. Le mélange de plusieurs langues dans une même phrase est loin d’être la meilleure manière d’afficher sa culture. J’admire Mme Julie Payette, l’astronaute, qui parle cinq ou six langues et surtout, le fait qu’elle peut les parler une seule à la fois. Aujourd’hui vous vous êtes amusé un peu de Sylvain Coté qui cherchait un peu ses mots français. Lui, au moins, il a une excuse. Ça fait 20 ans qu’il vit en anglais, vous, vous n’avez aucune excuse pour baragouiner le français comme vous le faites en ondes. Vous n’êtes pas à la brasserie avec vos amis, à moins que ce soit votre public cible?

D’autre part, je n’ai pas aimé de vous entendre mettre en ondes un montage sur le dos de Mme Denise Bombardier dans lequel un frustré amplifie ses hésitations lors d’entrevues. Vous trouviez ça très amusant puisque vous l’avez diffusé à plusieurs reprises, et ce, même le jour suivant. Pourtant, madame Bombardier parle habituellement un français impeccable. Personnellement, je n’ai pas trouvé ce montage un éclair de génie et sa mise en ondes, un manque de jugement. C’est une attaque personnelle, du même niveau que de se moquer d’un handicap pour tenter de se valoriser, lorsqu’on ne peut pas débattre des idées.

Par ailleurs, vous ne manquez jamais une occasion de spécifier que vous écoutez CNN, les autres réseaux américains et internet pour vous documenter. C’est un peu normal de varier ses sources d’informations. Mais vous passez toujours vos renseignements avec un filtre polarisé, ça ne fonctionne que dans un sens; une seule façon de penser.

Par exemple, votre analyse d’aujourd’hui sur la publicité du Canadien dans les écoles : « tout est beau, c’est bien correct, ça valorise le sport, ça donne de la motivation aux enfants. Le point en litige n’est pas que ce soit bien ou mauvais, mais que c’est de la publicité qui vise les enfants et c’est interdit par la loi. Il n’y a pas de zone grise. C’est la même chose que les petits IGOR de Vachon.

J’avais pensé faire un montage de vos anglicismes, mais ça n’aurait pas été plus intelligent que l’autre. Je voulais simplement vous donner le point de vue d’un auditeur qui n’est pas un inconditionnel de vos opinions. Bien sûr, lorsque ça dépasse l’entendement, je change de poste ; et oui, ça arrive parfois.

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée.

Gaétan Yelle
Trois-Rivières, Qc

Gateyel@hotmail.com Courriel

Pour plus de détails,
visitez notre site internet :

MES OPINIONS